Créméonie du 11 novembre

11 novembreLa cérémonie du 11 novembre a été marquée par une assistance moins nombreuse que d’habitude (peu être à cause du temps). La chorale « A tous Vents », exceptionnellement dirigée par son chef de Chœur interpréta deux reprises (dont une fois à « deux voix ») la Marseillaise.

La cérémonie a commencé avec la lecture Henri Lefranc, président de la section locale du Monde combattant, du message du ministre déléguée aux anciens combattants et le discours de Jean-Paul Gasquet, Maire de Liergues, avant de se poursuivre par le dépôt de gerbe et « La Marseillaise ». A noter une intervention de Philippe Marion, porte drapeau de la section locale, qui a rappelé l’origine des couleurs du drapeau français.
Cette année fut marquée par une nouveauté ; un lâché de pigeons une vingtaine amenée par Monsieur Gérard Brantut de Liergues. Quatre pigeons blancs ont été lâchés par des enfants présents dans l’assistance. Une occasion de se souvenir qua dans les tranchées les pigeons étaient le seul moyen de communication disponible.